60 ans du traité de Rome : Quel avenir pour l’Union Européenne ?

Le 25 mars dernier, les 27 dirigeants européens se sont rassemblés dans la capitale italienne pour célébrer les 60 ans du traité de Rome. Cet anniversaire a été l’occasion pour eux de réaffirmer leur engagement envers l’Europe par la signature d’un acte symbolique.

En même temps, partisans et détracteurs de l’Union Européenne se rassemblaient dans les rues de la ville pour exprimer leurs convictions respectives. Malgré un contexte européen difficile marqué par le Brexit, les pro-européens ont été plus nombreux que les souverainistes. Le cortège pro-européen manifestait contre la montée du nationalisme et formulait sa volonté de construire une Europe plus démocratique, libérée de ses frontières et plus sociale.

A la suite de ces évènements, les écologistes ont rappelé que l’Union Européenne, malgré ses disfonctionnements, est la meilleure chance de faire face aux enjeux de notre époque. Ils souhaitent participer activement à la construction d’une Europe nouvelle luttant pour une société plus juste et plus durable pour ses citoyens.