Accords de libre-échange avec le Canada et les États-Unis : la Commission refuse la première initiative citoyenne demandant l’arrêt des négociations

Ce jour, jeudi 11 septembre, la Commission européenne a rejeté l’enregistrement de la première ICE (1) demandant l’arrêt des négociations pour les deux accords de libre-échange en cours de négociation avec l’Amérique du Nord , c’est-à-dire, l’accord avec le Canada (CETA) et celui avec les États-Unis (TAFTA).

 

Pour Yannick JADOT, vice-président de la Commission du commerce international et porte-parole des verts sur ces deux dossiers:

 

« Au moment où l’Union européenne souffre d’un tel déficit démocratique,  où les opinions publiques sont de plus en plus inquiètes de ces négociations, enterrer cette initiative est une erreur politique. La Commission et le Conseil ne pourront pas toujours exclure les citoyens des discussions sur un accord qui impactera leur environnement, leur santé et leur capacité à décider de choix de société et de modes de vie.

 

Le nouveau Président de la Commission européenne, Monsieur Juncker, a indiqué clairement que les préoccupations des citoyens devaient être prises en compte, c’est pourquoi nous lui demandons de revenir sur cette décision et de faire en sorte que l’initiative citoyenne aille de l’avant.

 

Le groupe des Verts au Parlement européen continuera d’œuvrer, comme il le fait depuis des années, pour un maximum de transparence sur cette négociation dont les enjeux sont déterminants pour la survie du modèle européen. »

 

(1) L’ Initiative Citoyenne Européenne permet à un million de citoyens européens de participer directement au développement des politiques européennes en demandant à la Commission européenne de faire une proposition législative http://ec.europa.eu/citizens-initiative/public/welcome

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE – Bruxelles, 11 septembre 2014