Amazon / Aides d’état : un verdict en faveur de la justice fiscale

Déclaration d’Eva JOLY, Porte-parole du groupe Verts-ALE sur les questions de justice fiscale et Vice-Présidente de la Commission d’enquête PANA :

« Je salue la décision de la Commission européenne de lancer une procédure en manquement contre l’Irlande suite à son refus de recouvrir les 13 milliards d’euros d’impôts dus par Apple, conformément à une précédente décision de la Commission. Oui, il y a au sein de l’Union européenne des paradis fiscaux et un signal fort leur est envoyé aujourd’hui : la concurrence déloyale entre États membres a assez duré !

Chacun doit payer sa juste part d’impôts. C’est ce qu’affirme à nouveau la Commission avec sa décision concernant Amazon, qui aurait utilisé les mécanismes de « transfer pricing » au Luxembourg pour ne pas payer sa juste part d’impôts. Plusieurs centaines de millions d’euros sont en cause.

Mais la Commission doit aller encore plus loin en faisant usage des outils à sa disposition dans les Traités, c’est-à-dire en proposant de mettre fin à la règle délétère de l’unanimité en matière de fiscalité. C’est le seul moyen pour que les réformes fiscales telles que l’Assiette Commune Consolidée pour l’Impôt sur les Sociétés (ACCIS) soient adoptées et mises en œuvre rapidement et que cessent ces pratiques qui mettent à mal la solidarité européenne. »

> Retrouvez cet article sur le site d'Europe Ecologie au Parlement Européen

Retrouvez cet article sur le site d'Europe Ecologie au Parlement Européen