Faire oublier Fukushima en bégayant sur l’efficacité énergétique…

Nathalie Kosciusko-Morizet bégaie sur l’efficacité énergétique pour éviter de parler de Fukushima et de l’Allemagne

La ministre de l’écologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, vient de lancer une table ronde sur l’efficacité énergétique. Objectif : baisser de 20% la consommation d’énergie française en s’attaquant au gaspillage énergétique dans les bâtiments et les transports.

Pour Yannick Jadot, député européen Europe Ecologie – les Verts :

« Ce bégaiement du gouvernement est surprenant. Le sujet des économies d’énergie a déjà été discuté : c’était en 2007 lors du Grenelle de l’environnement ! J’y étais, ainsi que la Ministre de l’écologie. Elle n’a pu oublier les objectifs ambitieux qui ont été fixés aussi bien pour la rénovation thermique des logements que pour le développement des alternatives au transport routier.

Depuis, le gouvernement a multiplié les projets autoroutiers, la part des modes de transport durables a baissé en France, et les rénovations des logements ne sont que des demi-rénovations.

Alors que les objectifs du Grenelle de l’environnement ne seront donc certainement pas atteints, la Ministre nous en annonce un nouveau : 20% d’efficacité énergétique en plus d’ici 2020! Un bel effet d’annonce qui ne coûte pas cher : il s’agit en effet de l’objectif que l’Europe s’est fixée… il y a 4 ans.

Soyons sérieux : cet exercice de communication n’a qu’un seul et unique objectif. Faire oublier Fukushima et la sortie du nucléaire en Allemagne. »