Féminicides : la France ne peut plus faire semblant et doit mettre les moyens

Les chiffres annuels sont sortis : 123 femmes ont été tuées par leur compagnon ou ex-compagnon en 2016. Une femme décède tous les trois jours sous les coups de son conjoint, une réalité d’une inquiétante stabilité. Pour les écologistes, la France et les pouvoirs publics ne peuvent plus faire semblant. Protéger les femmes et prévenir les violences à leur encontre, c’est avant tout une question de priorité politique et de moyens financiers déployés !

> Retrouvez cet article sur le site d'Europe Ecologie - Les Verts

Retrouvez cet article sur le site d'EELV