François Alfonsi sur la PAC

Ce mardi 23 novembre, François Alfonsi est intervenu avant le vote de la Politique agricole commune.
Son intervention ⬇

« La politique agricole commune qui nous est proposée aujourd’hui est un document dépassé qui engage très négativement l’Europe.
L’Europe a pris de nouveaux engagements contre le réchauffement climatique : Cette PAC, en parfaite continuité de la précédente, les ignore ouvertement. Parmi les urgences auxquelles il fallait répondre, il y a l’impact territorial des politiques agricoles productivistes que la PAC continuera d’encourager.

Ces conséquences, ce sont des territoires défigurés et désertifiés.

Ils le sont du fait de l’hyperproductivisme qui détruit les sols et les paysages et qui expulse économiquement le plus grand nombre des paysans des zones agricoles intensives.

Ils le sont aussi du fait d’immenses territoires abandonnés car jugés trop peu compatibles avec le modèle agricole dominant avec, là encore, la perte de leurs paysages, et aussi de leur population car l’agriculture est le pilier de leur économie traditionnelle.

Il fallait une PAC réconciliée avec la nature, réconciliée avec ses territoires, et efficace contre le réchauffement climatique. Votre proposition de PAC n’apporte aucune rupture avec le passé sur aucun de ces sujets vitaux.

Nous voterons contre, et nous la combattrons. »

The post François Alfonsi sur la PAC first appeared on Les eurodéputés Europe Écologie au Parlement européen.

> Retrouvez cet article sur le site d'Europe Ecologie au Parlement Européen

Retrouvez cet article sur le site d'Europe Ecologie au Parlement Européen