La condition animale en France et au sein de l’Union européenne

Explications de Pascal DURAND, Vice-Président de l’Intergroupe sur la condition animale, au Parlement Européen :

« Le respect et la défense du vivant sous toutes ses formes a toujours été pour moi indissociable du combat et de la pensée écologiste et j’ai cherché durant l’ensemble de mon mandat de député européen à protéger le vivant dans sa globalité sans distinction, sans dissociation. Cette perspective m’a amené à m’impliquer particulièrement au sein de l’intergroupe sur la condition animale au Parlement européen pour mettre en avant ces sujets délaissés voire méprisés par la classe politique, malgré des attentes citoyennes de plus en plus fortes.

Nous avons travaillé avec la dessinatrice Marine Spaak à ce projet de reportage illustré sur la thématique du transport d’animaux vivants, pour tenter de mettre en lumière les coulisses parfois complexes des institutions européennes et d’y expliquer que les enjeux concernant la protection des animaux y ont toute leur place. L’espace démocratique européen – certes encore imparfait – a déjà permis bien des avancées sur ces questions grâce notamment à la mobilisation des citoyennes et des citoyens. Face à la violence du système concentrationnaire de l’élevage industriel, nous devons nous approprier cet espace européen afin de porter une autre vision de ce monde que celle des profits de court-terme, de la surconsommation et de l’indifférence à la cruauté et à la souffrance d’êtres vivants. »

 

 

> Retrouvez cet article sur le site d'Europe Ecologie au Parlement Européen

Retrouvez cet article sur le site d'Europe Ecologie au Parlement Européen