« Le commerce est un moyen au service d’une politique industrielle européenne forte! »

Il faut ré-industrialiser l’Union européenne. C’est une volonté de la Commission. Bruxelles a communiqué officiellement sur le sujet, ce mercredi 10 octobre.

La Commission qui, dans le même temps, semble durcir le ton à l’égard de ses partenaires commerciaux. Les Vingt-Sept réfléchissent à demander davantage de réciprocité en termes d’accès aux marchés étrangers. Faute de quoi, l’Union pourrait alors revoir certains aspects de sa politique de libre-échange. Cette exigence concerne particulièrement les pays BRIC, à savoir le Brésil, la Russie, l’Inde et la Chine.

Pour Yannick Jadot, il est plus que temps que l’Union européenne se dote d’une vraie politique industrielle qui puisse lui permettre de peser dans le commerce international. L’Union européenne doit d’abord savoir ce qu’elle veut pour son économie, pour son industrie avant de se lancer dans des négociations commerciales tout azimut.

 

ALLO BRUXELLES 10/10

(04:27)