Perturbateurs endocriniens : lobbies 1 – santé 0

A l’instar de plus de 70 ONG, dont la Fondation Nicolas Hulot, EELV dénonce ce renoncement immoral qui met en danger la vie et l’avenir de millions de personnes, à commencer par les plus fragiles. En signant cet accord, la France met délibérément en danger la nature, durement et durablement touchée par les pesticides et les produits porteurs de ces perturbateurs, aussi bien que les citoyen-nes qui les consomment directement ou indirectement. Encore une fois, ces décisions anti-écologique sont porteuses de conséquences sociales et de santé dramatiques alors que les alternatives existent, respectueuses de l’environnement et créatrices d’emplois.

> Retrouvez cet article sur le site d'Europe Ecologie - Les Verts

Retrouvez cet article sur le site d'EELV