Prix Nobel de la paix : une récompense amplement méritée

Selon le comité Nobel, « l’ICAN a donné dans l’année écoulée une nouvelle direction et une nouvelle vigueur aux efforts pour atteindre un monde sans armes nucléaires ».

Pour Michèle RIVASI, Pascal DURAND, Eva JOLY, Yannick JADOT et Karima DELLI, élu-e-s Europe Écologie cette récompense est amplement méritée : « Si le 7 juillet dernier, 122 pays (63% des États représentés à l’ONU) ont voté pour la création d’un instrument juridique qui interdit la production et la possession d’armes nucléaires, c’est grâce au travail acharné de l’ICAN et de tous les acteurs qui se mobilisent pour le désarmement nucléaire. Ce Prix Nobel de la Paix doit être l’occasion de relancer le mouvement de désarmement nucléaire mondial et Paris doit être à l’initiative pour les pays nucléarisés. Notre responsabilité est de réduire les menaces qui pèsent sur l’avenir de l’humanité ».

Une nouvelle qui nous réjouit d’autant plus qu’une partie d’entre nous avait récemment publié une lettre ouverte à Emmanuel Macron rappelant que les armes nucléaires ne résoudront aucun conflit.

 

> Retrouvez cet article sur le site d'Europe Ecologie au Parlement Européen

Retrouvez cet article sur le site d'Europe Ecologie au Parlement Européen