Recours climat européen : l’inaction est criminelle

Face à la détérioration de leurs conditions de vie, face à l’inaction des gouvernements, les populations sont contraintes d’agir elles-mêmes et d’agir en justice pour faire valoir leur droit à vivre. Ce jeudi 24 mai, 11 familles de toute l’Europe, dont une famille française, assignent en justice le Parlement et le Conseil européens.

> Retrouvez cet article sur le site d'Europe Ecologie - Les Verts

Retrouvez cet article sur le site d'EELV