Signez pour préserver la petite pêche à Concarneau!

Agissez maintenant pour le maintien de la petite pêche à Concarneau!

Signez la pétition en cliquant ici.

Contexte 

La pêche professionnelle fait partie de l’identité même de la ville de Concarneau. Malheureusement depuis de nombreuses années, le nombre de navires de la petite pêche diminue. Les marins pêcheurs sont soumis à de nombreuses difficultés comme le faible nombre d’acheteurs sous la criée de la ville, des structures portuaires vieillissantes et mal adaptées ou encore l’augmentation du coût du carburant.

Pour ne pas voir le port de Concarneau se vider de ses bateaux de pêche, nous souhaitons redonner à la petite pêche une place de premier choix. Cela permettra de faire revenir de nombreux bateaux et d’accroître l’activité touristique concarnoise.

Nos demandes

  • Société d’économie mixte

Nous souhaitons la création d’une SEM (société d’économie mixte) dont la ville de Concarneau et Concarneau Cornouaille Agglomération seront les actionnaires majoritaires. A l’image de celle du port de Kéroman à Lorient, la SEM pourra développer des plans de financement pluriannuels afin de moderniser le port de pêche pour donner un avenir aux marins pêcheurs concarnois. Il est temps que les habitants de la ville se réapproprient leur port et défendent une part de leur histoire !

  • Modernisation de la criée

La criée de Concarneau est aujourd’hui mal adaptée pour les acteurs de la petite pêche. Nous souhaitons que des améliorations soient apportées afin de faciliter le travail des marins pêcheurs comme la possibilité d’y stocker des crustacés en vivier ou sous brumisateur d’eau de mer ou d’y déposer la pêche à toute heure.

  • Vente directe

La petite pêche prélève peu, elle a donc besoin d’obtenir de meilleurs prix sur une part de sa production afin de survivre. Nous souhaitons le financement de la part des instances publiques de tables de vente pour que les équipages puissent vendre en direct poissons, coquillages et crustacés. De nombreuses villes du littoral français ont mis ce type d’installation en place et ont vu s’accroître la fréquentation touristique sur leurs ports et ont permis aux entreprises de la petite pêche de se maintenir.

  • Réhabilitation des bâtiments portuaires

Nous demandons à ce que les marins pêcheurs soient associés aux projets de réhabilitation des bâtiments situés sur le port de pêche. Nous souhaitons que soient maintenus et remis en état les magasins de marée afin que les professionnels (pêcheurs, mareyeurs, poissonniers, conserveurs…) puissent y développer leur activité. La création d’activités touristiques sur ce site ne peut se faire sans les marins pêcheurs. Nous avons aussi des idées et nous soutenons le projet d’un restaurant coopératif de produits de la mer qui bénéficierait à tous.