#italie

Suite à une manifestation pacifiste pro-climat, un salarié de Greenpeace se retrouve interdit d’accès à la ville de Rome pendant 2 ans, par décision de justice. Les eurodéputés EELV dénoncent cette chasse aux sorcières.