#refugiés

À rebours des grands discours du président Macron sur le devoir d’humanité qui incombe à la France, la réalité du traitement inhumain des personnes réfugiées et des personnes qui cherchent à les secourir est déplorable et indigne de la France et de son histoire.

Alors que les travaux d’un mur de 4 mètres de haut ont débuté sur le port de Calais, les écologistes français et britanniques interpellent François Hollande et Theresa May sur la situation préoccupante des enfants non accompagnés. Chaque fois que les camps sont évacués, des enfants disparaissent.

Madame le Premier ministre… Lire la suite